Année 2015

MerMuraille copie

Copyright © David Lee Fong

David Lee Fong

La grande traversée On me montre en vision une étendue d’eau qui me fait penser à une mer par ses énormes dimensions et l’absence de rivages à l’horizon. Tout est calme, le ciel est bleu. Dans ce ciel, Jésus apparaît nimbé dans un immense halo de lumière dorée, il tient dans sa main droite un bâton. Il baisse celui-ci d’où part un jet de lumière dorée en direction de l’eau, je vois un remous apparaître à sa surface, l’eau se séparer en deux parties à cet endroit et se retirer progressivement pour laisser la place à une sorte de chemin sablonneux. Soudain apparaît au bord du rivage une foule de personnes composée de femmes et d’hommes de différents âges ainsi que des enfants. Ils marchent tous sur le chemin de teinte doré d’où l’eau s’est retirée. Jésus est à la tête accompagné de Père Pio qui a aussi un bâton. Personne n’a peur, le groupe avance sereinement en chantant des « Gloire à Dieu » et des Alléluias. La vision disparaît et j’entends Père Pio me dire : 

Mon enfant, transmets à chacun de tes frères et sœurs l’importance de ce message et de son sens profond. Une nouvelle année a commencé que je vous souhaite lumineuse. Certains d’entre vous ont pris de bonnes résolutions et ils essaient de s’y tenir, l’important c’est d’essayer et d’être motivé. D’autres ont commencé l’année comme ils ont terminé la précédente sans n’avoir aucun projet, aucune certitude, aucun avenir. Ils sont mous et cela est dangereux pour leur bien-être psychologique. Chaque année qui passe porte son lot d’événements, de surprises, parfois bonnes, parfois moins bonnes mais chaque jour vaut la peine d’être vécu car il fait partie de votre évolution qui est attenante à celle de la Terre.

Vous vous devez d’évoluer, vous ne pouvez stagner sur place, vous seriez alors comparable à un animal pris dans les sables mouvants et qui plus il se débat, plus il s’enfonce rapidement. Vous vous êtes incarnés pour grandir sur votre chemin d’Amour et vous ne devez en aucune façon l’oublier. Il doit être écrit en gros à l’intérieur de votre cerveau car c’est votre raison de vivre, d’exister chaque jour.

Oui, vous existez pour grandir dans l’Amour et devenir Amour.

Certes, la vie sur la Terre n’est pas facile et chaque jour vous vous battez contre les épreuves de tous genres qui sont des écueils sur votre route mais qui vous permettent de grandir car à chaque fois que vous les franchissez c’est une nouvelle étape, une nouvelle marche que vous avez gravie vous permettant ainsi d’avancer sur le chemin qui vous conduit au Royaume du Père. Mes enfants, la traversée de la Mer Rouge par le peuple hébreu et conduit par Moïse fut une grande preuve de foi de tous ces gens qui, non seulement, étaient délivrés de l’esclavage mais allaient en toute confiance vers la Terre Promise.

Vous croyez (beaucoup d’entre vous) que vous êtes abandonnés et que Dieu vous a oubliés. Mais moi je peux vous affirmer que Dieu votre Père n’a jamais été autant présent à vos côtés, il est important que vous le compreniez et que vous sachiez reconnaître tous les signes qu’IL n’arrête pas de placer sur votre route.

La traversée de la Mer Rouge n’est pas une vieille histoire, prenez le temps d’ouvrir le livre saint et de la relire, vous remarquerez qu’il existe beaucoup de similitudes avec votre époque actuelle.

Le monde d’aujourd’hui a perdu ses repères car la plupart de ses habitants se sont éloignés de son Créateur. Chacun se croyant plus fort que l’autre et ne reconnaissant plus la toute-puissance de Dieu. Le mal, la peur, les souffrances, les attaques contre les croyants sont de plus en plus nombreuses et, comme je vous l’ai déjà dit, on vous gouverne en vous maintenant dans la peur.

Mais vous qui croyez en une vie meilleure, ne vous laissez pas faire. J’invite tous les croyants, de n’importe quelle religion, mais qui croient en l’existence d’une force créatrice toute-puissante, à s’unir ensemble, à rassembler leurs forces pour marcher vers la Nouvelle Terre promise, une Terre où l’Amour de Dieu aura repris sa place et où chacun reconnaîtra en l’autre l’Amour de Dieu qui l’anime.

Mes enfants, la vision que j’ai montrée est ce qui se passera pour tous ceux qui ont la foi en leur cœur et qui accepteront de briser les chaînes d’un monde destructeur qui doit reprendre sa véritable place au sein de la Création.

Oui, c’est ensemble que vous arriverez à instruire dans le cœur de votre prochain l’enseignement de l’Amour. Celui que Jésus est venu apporter à la Terre voici plus de 2 0000 ans et que les humains n’ont pas su entendre, comprendre et reconnaître. Certes, un petit noyau se forme et le peuple de Dieu commence à avancer sur le chemin. Des missionnés œuvrent déjà parmi vous, certains sont modestes et vivent près de vous et travaillent chaque jour pour la Vigne du Seigneur amenant petit à petit les cailloux qui formeront le gué permettant ainsi d’avancer sûrement. Il faut absolument que tous ceux qui se sentent appelés prennent leur bâton de pèlerin pour enseigner leurs frères et sœurs car grande est la Vigne du Seigneur et chaque volontaire est le bienvenu.

C’est pourquoi je vous demande de prier et de bénir pour la mission de notre bon pape François. Il a beaucoup de travail dans la parcelle qui lui est attribuée et je vous encourage à lui fournir les forces spirituelles afin qu’il puisse entièrement accomplir son grand travail d’ouverture d’une conscience œcuménique. Je vous remercie pour ce geste d’amour et toute la fratrie céleste se joint à moi pour augmenter la puissance de vos prières. Il n’est pas inutile de vous rappeler, comme je le fais à chaque fois, l’importance de la prière mais je vois, petit à petit, de plus en plus de petites mains se joindre et prier avec amour, foi et confiance. La prière est le sel de la Terre, la prière est votre nourriture et votre lien d’amour avec Dieu.

Mes enfants, gardez la confiance, la Paix, la Joie, l’Amour et surtout le Foi en votre cœur. Ces moments difficiles que vous passez ne sont pas éternels. Petit à petit les consciences s’ouvriront car la Parole de Dieu entrera dans le cœur des hommes.

Alors tenez bon, tenez-vous la main, formez la belle chaîne de Lumière, de l’Amour qui éclaire la Terre. Unissez-vous dans un même lien d’amour et continuez d’œuvrer pour l’avènement du Règne de Dieu sur la Terre.

Je ne peux que vous encourager à le faire et c’est pourquoi je dépose en votre cœur la bénédiction du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Que cette bénédiction vous irradie tout entier vous permettant ainsi d’agir avec discernement et avec foi.

Je vous aime et je vous remercie pour toutes vos prières qui sont lumières d’Amour.

Allez et demeurez dans la Paix de Dieu et continuez à transmettre à votre prochain la bonne nouvelle de l’avènement du Règne de Dieu sur la Terre.

Père Pio de Pietrelcina

Message reçu par Mireille Drapeau le 4  janvier 2015

 

Mes enfants, mes biens chers, il est urgent que je m’adresse à vous qui êtes si chers à mon cœur.

Vous vivez des épreuves, les temps sont difficiles mais il vous est demandé de ne pas céder à la peur et de poursuivre votre route avec la foi, la détermination, la confiance et la paix en vos cœurs.

Ne doutez pas de l’amour de Dieu pour vous ! Les dérives, les atrocités que vous vivez ce n’est pas Lui qui vous les inflige. Comment Lui qui est Amour pourrait-Il faire souffrir Ses enfants ? Lui qui vous aime d’un Amour incalculable.

Il est urgent de vous unir tous dans la même foi, dans un même lien d’Amour dans la prière pour demander à Dieu de vous aider à lutter contre ce gros nuage noir qui est momentanément sur la Terre.

Rappelez-vous la lutte de David contre Goliath, David n’avait aucune chance face à ce géant et partant il était rempli de foi ce qui lui a permis de gagner le combat. Le mal est autour de vous, ne vivez pas dans la peur de ce qui peut arriver. Priez de toutes vos forces, liez-vous les uns aux autres, de n’importe quelle religion que vous soyez (Dieu n’a pas de préférence). Il vous aime tous pareillement car vous êtes tous Ses enfants. Oui, réunissez-vous et adressez la même prière du cœur à votre Créateur qui est celle de l’Amour.

Vous êtes en plein bouleversement et vous devez maintenant comprendre que vous devez tendre à la même mouvance, celle de la reconnaissance en une Source Divine créatrice de toutes choses et qui s’appelle tout simplement Amour.

Mes enfants, je continuerai à me manifester à vous, à vous aider, à vous soutenir afin de vous donner les forces spirituelles pour passer les épreuves et ainsi vous permettre d’arriver sains et saufs à la Maison du Père. Et n’oubliez pas que votre frère Jésus a lui aussi passé par les épreuves. Vous n’êtes pas seuls et ne serez jamais seuls.

Oui, priez pour que les gouvernements aient le discernement nécessaire et qu’ils soient guidés dans toutes leurs décisions.

Je vous aime et je veille sur vous. Je dépose en vos cœurs la bénédiction du Père afin que vous la partagiez avec votre prochain de n’importe quelle religion ou de n’importe quelle race. Oubliez les préjugés, vous êtes tous à égalité dans le cœur de Dieu

Que la Paix et l’Amour de Dieu soient et demeurent en vous pour les siècles des siècles.

Allez et demeurez dans l’Amour de Dieu.

Père Pio de Pietrelcina

Message reçu par Mireille Drapeau le 13 janvier 2015

 

PèrePioLucarne

Copyright © David Lee Fong

Mes enfants, oh mes enfants ! Beaucoup de cris, de pleurs et de larmes arrivent vers moi. Beaucoup de prières sont envoyées vers Dieu face à cette terreur qui vous saisit chaque jour.
Le gros nuage noir est sur vous, il vous tient dans la peur et dans l’incertitude du lendemain.
Mes enfants, réagissez, ne vous laissez pas noircir l’âme, unissez-vous dans la prière, la méditation et la bénédiction afin d’envoyer un flot de lumière dans le cœur de chaque être humain.
C’est vous, et vous seuls, qui devez briser cette armure noire qui vous empêche de vibrer entièrement dans l’Amour de Dieu. Vous vous devez d’être solidaires les uns envers les autres, de vous aimer et de vous aider sans distinction de race et de couleur. L’Amour de Dieu est Universel et Il doit prendre Sa place sur la Terre.
Réagissez ! Je vous exhorte à comprendre que vous tous ensemble et unis vous pouvez envoyer des prières de Lumière et d’Amour qui vont, par leur puissance et leur ferveur, casser la noirceur qui vous entoure.
Ce que vous vivez actuellement n’est que passager, un monde meilleur s’ouvre devant vous, mais vous ne pouvez plus accepter d’avoir en votre sein des ennemis de Dieu. Dieu est le Créateur de toutes choses ! Dieu vous envoie la Lumière Divine pour éclairer votre route, à vous de la réceptionner et d’en intégrer les énergies afin d’augmenter la puissance de votre armure céleste pour œuvrer à la mise en place de ce monde d’Amour qui ne demande qu’à se mettre en place.
Mes enfants, je vous aime, Dieu vous aime et ne vous a pas abandonnés.
Mes enfants, priez, je vous le demande de tout mon cœur, priez et priez encore. Dieu avec tout Son Amour entendra vos prières et vous aidera à poursuivre votre route, guidés par un splendide soleil.
Je vous aime comme Dieu vous aime.

Père Pio de Pietrelcina

Message reçu par Mireille Drapeau le 25 mars 2015

 

C’est tous les jours que vous devez faire pénitence et allégeance à Dieu. L’homme a voulu poursuivre sa route en se croyant fort et capable de vivre sa vie en toute indépendance. Il est bien malheureux de constater aujourd’hui l’étendue de ce puissant échec.

L’homme a besoin de Son Créateur pour vivre ; sans Lui, vous n’êtes rien, vous êtes comparables à des pâtes cuites sans sel, vous êtes dénués de tout bien, vous êtes sans amour !

Mes enfants, je vous invite à revenir à de meilleurs sentiments, je vous invite à vous repositionner, je vous invite à retrouver l’Amour de Dieu en votre cœur.

En ce temps de Pâques, je vous invite à venir vous abreuver à la Source Divine, à puiser dans le Puits Divin tout ce qui vous est nécessaire pour vivre en harmonie avec Dieu.

Oui, mes enfants, reposez-vous entre les Bras consolateurs de votre Père aimant. Cessez de vous battre, de perdre des forces dans des luttes qui s’avèreront vaines si vous n’avez pas l’Amour de Dieu en votre sein.

Mes enfants, je vous invite à vous préparer tout au long de ces jours, à vous approcher, à vous remettre entièrement entre les Mains de Dieu. Reconnaissez enfin et pour l’éternité que vous n’êtes rien sans Lui et que Lui et Lui seul est le grand Horloger, le grand Créateur de toutes choses.

Mes enfants, je vous aime et je dépose en vos cœurs, la rose de l’Amour de Dieu, la colombe de la paix, la joie et la félicité éternelle.

Que la bénédiction du Père descende en vous et vous irradie de Son Amour.

Allez et demeurez dans la Paix.

Père Pio de Pietrelcina

Message reçu par Mireille Drapeau le 1er avril 2015

La nouvelle Terre

Pendant ma prière, je vois apparaître (en vision) la Terre. Des hommes, des femmes, des enfants de tous les âges, de toutes les races l’entourent en se tenant par la main. La Terre est toute terne, son aura a perdu sa belle luminosité. Tout à l’air triste et morne. J’entends ces humains prier avec foi, tous sans aucune honte, crainte ou peur, récitent des prières, dans toutes les langues, toutes les confessions confondues.
Je vois le globe terrestre commencer à vibrer et, sous l’effet des prières et incantations de plus en plus fortes, exploser en mille morceaux et jaillir de cette explosion une croix portée par Jésus ; Marie qui porte un voile bleu est en prière à ses côtés avec un chapelet entre ses mains . 
La Terre se reforme, elle est lumineuse. Jésus la porte en levant ses deux mains au-dessus de lui. Tous les hommes chantent des chants de louange et de remerciements. Tous prient dans une même langue. Père Pio me dit que la foi universelle est enfin arrivée sur la Terre. Tout disparaît et il me transmet :

Si tous les hommes du monde se prenaient par la main et priaient ensemble, à l’unisson, dans un même lien d’amour, la Terre en un instant se transformerait et prendrait entièrement sa place dans la création de Dieu.
Mes enfants, l’heure est venue, le carillon a retenti, vous devez prendre la décision que vous remettez à chaque fois en attente.
Vos frères et vos sœurs de l’Orient sont persécutés, massacrés pour leur foi, leur croyance, vous ne pouvez rester sans rien faire. Il faut leur venir en aide, il faut empêcher leurs persécuteurs d’agir.
Mes enfants où est votre foi ? De quoi avez-vous peur ? Ce n’est pas en restant assis devant votre poste de télévision à regarder vos frères et vos sœurs se faire massacrer que vous allez les aider. Priez mes enfants, priez, je me fais insistant car l’heure est grave, il faut éloigner ce gros nuage noir qui sème la peur.
Tout ne se fera pas en un jour, mais chaque jour où vous priez, où vous agissez est un jour qui aide à dissoudre la masse sombre.
Vous-mêmes restez confiants face à cette épreuve. Jésus dans le Jardin des Oliviers a prié toute la nuit avant d’être arrêté pour être jugé et crucifié. Il a accepté et avec foi il a accompli ce qui devait s’accomplir. Pourquoi, vous, auriez-vous peur ? C’est vous qui devez aider votre prochain, c’est vous qui avez les mains déliées, qui avez toutes les cartes en main pour le faire. C’est en vous que Dieu a placé tout Son amour et toute Sa confiance pour venir en aide à vos frères et sœurs.
Comme le bon pape François l’a fait, je vous réitère la demande de vous aider et de vous aimer les uns et les autres comme le Seigneur vous aime.
Dieu a prévu un monde d’Amour qui se met en place au fur et à mesure de votre évolution. Alors ne baissez pas les bras, œuvrez à la construction de cette Nouvelle Terre, œuvrez à la mise en place de la Foi universelle en un Dieu créateur de toute chose.
Je vous aime, mes enfants, je vous aime, Dieu vous aime. Jésus, Marie et tous les saints vous aiment, vous n’êtes pas seuls.
Recevez la bénédiction du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Vous êtes les bénis du Père.
Portez cette bénédiction dans le cœur de chacun de vos frères et sœurs.
Que la paix de Dieu vous soutienne et vous guide à chaque instant.

Je vous aime.  Père Pio de Pietrelcina

Reçu par Mireille Drapeau le 7 avril 2015

L’Amour de Dieu

 

David Lee Fong ©

Copyright © David Lee Fong

L’âme heureuse et bénie aspire à la liaison divine. Toute âme créée par Dieu et qui reconnaît Dieu en son cœur recherche à tout instant de sa vie la connexion divine. L’âme est insufflée par Dieu dans le corps physique afin de s’accomplir et de s’élever sur le chemin de l’Amour permettant ainsi de rentrer à la Maison du Père.

Mes enfants, vous tous qui reconnaissez en vous cette étincelle divine, je vous aime et je vous encourage à poursuivre votre route en ayant toujours la foi en votre cœur.

Ayez toujours une foi d’enfant, c’est la plus pure et la plus belle, elle n’est pas encore tachée par l’emprise de la société, par l’endoctrinement.

Prenez pour exemple Jésus qui lors d’un sermon a dit : « Laissez venir à moi les petits enfants car le Royaume des cieux leur appartient. »

Dieu a créé chacun d’entre vous mais il vous a laissé à tous le libre arbitre : soit vous vous accomplissez entièrement en Lui, soit vous L’ignorez et vous vivez votre vie à votre guise en faisant ce qu’il vous plaît !

Mais un jour arrivera où vous serez jugé sur l’accomplissement de votre vie. Oui, un jour, lors de votre retour au « Noyau Créateur », il vous sera demandé des explications. Pour ceux qui auront suivi la voie spirituelle, le face à face avec le film de votre vie se passera sans trop de difficultés, mais pour ceux qui auront refusé Dieu en leur cœur la prise de conscience se fera plus difficilement et il leur faudra faire beaucoup d’efforts pour intégrer en eux la connaissance. Certains l’acceptent, d’autres la rejettent, vous avez votre libre arbitre.

Dieu vous aime d’un immense Amour pour les siècles des siècles. Dieu ne juge pas ! Dieu vous écoute ! Dieu est un Père aimant pour chacun de Ses enfants. Dieu est Amour et Il vous souffle l’Amour qui vous est nécessaire pour vous unir avec Lui. Mes enfants, j’insiste aujourd’hui et j’insisterai toujours pour que vous réalisiez l’importance que la place de Dieu doit tenir dans votre cœur.

Il est urgent dans le monde où vous vivez actuellement de rendre à Dieu Sa véritable identité. Celle d’un Dieu Créateur rempli d’Amour pour toute sa Création.

Mes enfants, les guerres se succèdent, les assassinats, les attentats ne cessent de se perpétrer. N’ayez pas peur, ne cédez pas au chantage du mal qui veut détruire le bien pour régner en maître. Ne paniquez pas, n’oubliez pas que Dieu vous aime et comment, Lui qui vous aime d’un Amour inconditionnel, pourrait-il vous laisser périr ?

C’est maintenant que vous devez faire preuve de confiance et de foi en vous unissant dans une même force, uni avec Dieu par la prière pour repousser vos ennemis qui n’ont pas droit de cité sur la Terre.

Si la foi n’habite pas en vous, si vous n’êtes pas motivé, si vous hésitez, c’est un orifice qui se crée dans votre armure, permettant l’ouverture au doute, à l’insécurité à la peur. L’ennemi a alors gagné !

Vous n’avez pas d’autre solution que de vous unir, vous tous les enfants de Dieu, sans distinction de religion, de race pour prier et glorifier Dieu et lui demander de vous donner les forces pour briser la noirceur du mal.

Oui, mes enfants, ne vous laissez pas affaiblir, soutenez-vous les uns les autres et surtout aimez-vous les uns les autres comme le Seigneur vous aime d’un Amour puissant, résistant à toute épreuve.

Votre cœur doit être en paix, votre âme doit vibrer en union avec les énergies divines. L’Amour de Dieu doit transparaître et illuminer votre aura. Vous devez être une lumière pour votre prochain. Un réconfort, un abri pour les âmes perdues qui cherchent le véritable chemin qui les ramènera au Père.

Dieu ne doit pas être un étranger ! Dieu est en vous et autour de vous ! Dieu est comme un puits intarissable où à tout instant vous pouvez vous abreuver à la Source divine.

Il y a plus de 2000 ans, Jésus est venu sur Terre pour rétablir Dieu, pour enseigner l’Amour. Vos ancêtres n’ont pas voulu l’écouter ou le croire, ils ont eu peur et ont préféré le tuer plutôt que d’accepter de bouleverser leur vie.

Aujourd’hui, vous êtes rattrapés par les erreurs du passé car maintenant vous ne pouvez pas reculer, vous ne pouvez pas vous dérober car il vous est demandé de choisir le chemin de l’Amour qui vous unit et vous unira pour la félicité éternelle à la gloire du Père. Je vous aime, mes enfants, et chaque jour je vous encourage à prier de toutes vos forces en union avec Dieu.

Tous les saints vous aiment, mais dans vos préoccupations vous ne le ressentez pas. C’est pourquoi je réitère ma demande de prendre chaque jour le temps de vous connecter avec Dieu et de Le laisser parler en vous. Votre âme a besoin de Lui, vos énergies ont besoin de Lui, votre être tout entier doit vibrer avec Lui afin que vous tous, Sa création, unis dans un même lien d’Amour vous redonniez à la Terre toute la lumière dont elle a besoin pour poursuivre son élévation vibratoire.

• Que ceux qui ont le cœur pur entendent et comprennent mes paroles,

• Que ceux qui ont des yeux voient la misère du monde et aident leur prochain à vivre décemment,

• Que ceux qui recherchent la paix, la joie et l’amour les trouvent dans le cœur de leur prochain,

• Que ceux qui aspirent à Dieu, à la Félicité éternelle restent en union avec Lui et transmettent à tous ceux qui le désirent que l’Amour de Dieu est déversé dans le cœur de chaque homme qui Le recherche véritablement.

Oh ! mes enfants, si vous saviez, si vous compreniez la puissance de Dieu, la puissance de tous Ses bienfaits, votre vie serait tellement belle et harmonieuse. Vous seriez véritablement lumières dans la Lumière.

Que l’Esprit de Dieu vous anime à chaque instant et que Sa bénédiction vous irradie de Son Amour.

Je vous aime et je vous assure de ma protection et mon Amour pour vous.

Père Pio de Pietrelcina

Message reçu le 3  mai 2015 par Mireille Drapeau

Le feu de l’Amour

 

JésusVerseau copie

Copyright ©  David Lee Fong

©

Pendant ma prière, je vois apparaître Jésus dans une magnifique aura de lumière dorée. Je vois ensuite Marie tout auréolée d’une splendide lumière blanche, tous les deux me sourient. À ce moment, je ressens une grande paix et un flot d’amour me submerge. Soudain deux mains apparaissent qui tiennent une amphore. Jésus et Marie s’en approchent et la saisissent. Jésus la bénit et un flot d’eau limpide jaillit alors de son ouverture. Marie tient dans ses mains un chapelet et prie. À chaque mot qu’elle prononce, je vois des mains apparaître pour recevoir de l’eau. En ce qui concerne les mains se trouvant les plus basses, elles reçoivent l’eau qui leur est déversée par d’autres mains. C’est une véritable entraide qui se crée ainsi afin que chacun puisse se désaltérer. La vision se termine et Père Pio me dit :

« Mon enfant, qu’as-tu ressenti au moment de cette vision ? » Je lui réponds que j’ai ressenti beaucoup d’Amour et de Paix et que j’ai reçu à l’intérieur de moi un flot de lumière qui a traversé chacune de mes cellules. Je le remercie pour cette vision et cette grâce qu’il me donne et lui exprime ma profonde reconnaissance. Père Pio me dit : Mon enfant, la Terre a perdu en son sein l’Amour du Père qui lui est nécessaire pour vivre et progresser sur son chemin d’évolution.

Mon enfant, la tâche est grande car il faut œuvrer pour rétablir l’Amour de Dieu sur la Terre. Mon enfant, transmets à tous les hommes de la Terre, l’Amour de Dieu, l’Amour de Son fils bien aimé Jésus, l’Amour de Marie et l’Amour de tous les saints pour chacune des âmes de la Création de Dieu.

Mon enfant, l’amphore que Jésus et Marie ont tenue dans leurs mains représente la Source divine. L’eau qui en jaillit représente symboliquement le feu de l’Amour de Dieu. Les mains, ce sont toutes les âmes qui viennent s’abreuver des Paroles de Dieu.

Mon enfant, mes enfants, lors de vos prières, vous devez ressentir le Feu de Dieu, vos prières doivent être puissantes, vos prières doivent venir du plus profond de votre cœur, de votre âme, vos prières doivent être sincères, vos prières doivent être louanges et reconnaissance, vos prières doivent être foi et paix.

Mes enfants, il est urgent de retrouver le chemin de la prière ! Si vous n’arrivez pas à prier, n’en faites pas une montagne ! Ne désespérez pas, le silence est aussi prière ! Je vous demande du plus profond de mon être de prier, de reconnaître la Grandeur et l’Amour de Dieu pour toute Sa création.

Mes enfants, l’Amour et la Force de Dieu doivent être une maladie contagieuse à l’intérieur de vous afin de les transmettre à votre prochain qui est dans le doute, dans la recherche de ses origines. Mes enfants, Jésus, Marie, la Petite Thérèse de l’Enfant Jésus et tous les saints se joignent à moi pour vous donner les forces qui vous sont nécessaires pour accomplir votre route, votre chemin d’évolution en union avec Dieu.

Mes enfants, il y a de la place dans le Cœur de Dieu pour chacun qui désire s’y réfugier. Lâchez prise et acceptez de vous remettre entre Ses mains aimantes.

Mes enfants, au moment où chacun d’entre vous aura vraiment pris conscience de la réalité de l’Amour de Dieu, la Terre deviendra une Terre d’Amour où toutes les vicissitudes et noirceurs auront disparu.

Mes enfants, je brûle d’Amour pour vous car je suis responsable de chacun d’entre vous. Ma mission est de vous amener à la Maison du Père, ma mission est de veiller sur votre évolution. Mais, sans Jésus et Marie et tous les saints, elle serait bien lourde et difficile. C’est pourquoi, rempli du Feu de l’Amour de Dieu, rempli de Foi et de Confiance, je veille sur vous, je veille à ce que chacun retrouve Dieu en son cœur.

L’Amour de Dieu n’est pas une utopie, Il est réalité, Il est d’actualité, Il est la Vie qui chaque jour vous anime. Mes enfants, sur ces paroles, je vous demande de méditer et de prier. Je vous aime et je dépose en vos cœurs la bénédiction du Père, du fils et du Saint-Esprit. Allez et demeurez dans la Paix, la Joie et l’Amour de Dieu.

Je vous aime et je vous assure de ma protection et mon Amour pour vous.

Père Pio de Pietrelcina

Messages reçus le 28  mai 2015 par Mireille Drapeau

 

La traversée du Jourdain

 

Père Pio me demande de regarder la signification en hébreu du mot Jourdain : « Rivière de la Peine du Jugement » (Nehar ha Yarden) mais aussi « Qui descend ». 

David Lee Fong©

Copyright © David Lee Fong

Mes enfants, beaucoup de choses se sont passées au bord de ce fleuve. Je ne vais pas entrer dans les détails mais rappeler deux faits importants : il y a eu le passage du Jourdain pour accéder à la Terre promise par Josué et son peuple porteur de l’Arche d’Alliance. Il s’y déroula le baptême de Jésus par Jean-le-Baptiste.

Pourquoi vous parler du Jourdain ? me direz-vous ? C’est une époque fort lointaine et les temps ont bien changé. Pourtant, si vous réfléchissez bien, vous vous trouvez dans la même situation, vous vivez actuellement une période que l’on peut appeler “Jourdain”, peines et tourments sont vos lots quotidiens. Il ne se passe pas une journée sans que celle-ci ne soit troublée par des incidents de grande importance pour la stabilité de l’humanité.

Pourtant vous êtes à la porte d’une Nouvelle Terre comme le peuple de Moïse était à l’époque à l’entrée de la Terre promise mais Moïse ne put pénétrer dans ce bel Eldorado car il mourut en contemplant du haut de la montagne toute cette belle Terre de Canaan où chacun allait pouvoir s’y installer.

Ce qu’il vous manque, c’est la foi et la confiance, la foi en un Dieu créateur de toutes choses qui vous a préparé cette Nouvelle Terre. La confiance en Lui, en Son Amour, éternel pour vous. Oui, sans ces deux éléments qui sont indissociables, vous ne pouvez agir car la peur prend le dessus et alors suit le cortège des questions.

Je me pose toujours la question de savoir ce qui vous retient, ce qui vous empêche d’agir. Vous n’êtes pourtant pas des esclaves et vous n’avez ni chaîne, ni entrave vous restreignant dans vos agissements. Vous êtes libres et pourtant vous restez cloués sur place à attendre que tout vous soit donné sans rien faire ! Là je vous arrête, mes enfants, ce comportement n’est pas celui de l’Amour, de la Foi et de la Confiance. Si le peuple de Moïse était resté au bord du Jourdain en train d’attendre, l’histoire ne se serait pas faite et il y serait encore resté longtemps !

Non, mes enfants, ne restez pas dans la situation que vous vivez actuellement. Vous devez agir pour changer le raisonnement des habitants de la Terre. Vous devez prier et bénir pour que cette période difficile s’achève afin que la nouvelle conscience humaine puisse habiter sur la Terre. Vous devez avoir la foi, la confiance, sans elles vous êtes semblables à des macaronis sans sel et sans fromage. Vous êtes comparables à des tambours sans airain.1

Je ne suis pas en accord avec vous, avec ce comportement. Vous êtes des enfants de Dieu, vous avez en vous une étincelle divine et vous devez agir en tant que possesseur d’un grand trésor.

C’est pourquoi je vous encourage à persévérer sur votre route. Je vois un avenir radieux pour vous, pour tous ceux qui ont accepté Dieu en leur cœur et qui œuvrent à la diffusion de Son Amour sur toute la Terre.

Oui, mes enfants, un gros nuage noir est sur toute la Terre, mais vous avez le pouvoir de le déplacer, de le détruire, de l’empêcher de s’installer et de nuire à la Terre.

Vous avez tous les outils en main, alors agissez.

Oui, mes enfants, je vois au-delà de ce nuage, je vois le soleil briller sur une Nouvelle Terre, je vois l’Amour, la Paix, la Joie, y régner du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest et sur tous les continents.

Chaque jour, je peux admirer ce peuple de Dieu et mon cœur déborde de joie à l’idée qu’un jour vous y habiterez car vous aurez pris conscience de l’importance de l’Amour de Dieu, de l’importance de vivre en harmonie avec Dieu, de l’importance de prier, de bénir, de méditer, de glorifier Dieu.

Votre Nouvelle Terre sera une Terre lumineuse et je vous encourage à y travailler chaque jour pour sa mise en place.

C’est pourquoi je place dans chacun de vos cœurs :

la bénédiction du Père qui vous donnera les forces pour la transmettre à votre prochain,

Son Amour afin qu’il vous irradie intérieurement et vous donne les énergies nécessaires pour braver la noirceur de la Terre,

Sa puissance afin qu’elle vous pousse, vous secoue pour monter une armée spirituelle afin que le plus possible d’enfants de Dieu rejoignent les envoyés du Père pour avancer sur le chemin de la Foi.

Oui, mes enfants, la première étape de cette Nouvelle Terre est l’acceptation de Dieu en vous, est l’acceptation de Son Amour pour chacun d’entre vous. Avant de changer toute la Terre, il faut que chacun d’entre vous se change, en lui-même et accepte Dieu en lui et accepte d’œuvrer pour Dieu, pour la construction de Son règne éternel.

Mes enfants, prenez mes paroles en votre cœur, agissez avec la Foi, la Confiance et l’Amour en vous. Demandez toujours le discernement dans toutes vos pensées, vos paroles et vos actes car tout doit venir de Dieu, doit venir du Ciel et non de la Terre.

Mes enfants, je vous bénis au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit.

Mes enfants, je vous invite à traverser le Jourdain spirituel et à contempler avec moi la Nouvelle Terre, la Terre promise pour tous ceux qui croient en Dieu.

Je vous aime et je suis à chaque instant avec vous.

Père Pio de Pietrelcina

1- En relisant le message de Père Pio, j’ai été frappée par ce terme peu utilisé de nos jours. Après des recherches sérieuses, il s’avère que le tambour d’airain est un instrument de percussion composé de deux pièces : une caisse d’airain (mélange de cuivre et d’un autre métal) et d’une peau tendue sur laquelle on frappe comme sur un tambour. L’instrument moderne qui s’en rapproche le plus est la timbale.

Messages reçus le 5 août 2015 par Mireille Drapeau

 

Il est urgent d’agir

David Lee Fong ©

Copyright © David Lee Fong

Quand Père Pio m’avait annoncé son nouveau message, il me parlait du baptême de Jésus dans le Jourdain. Et puis, signe de la gravité de la situation, il s’est ravisé et m’a dicté ce texte : il est urgent d’agir … 

Oui, mes enfants, le temps presse, il est urgent d’agir pour aider, secourir tous vos frères et sœurs de la Terre qui sont persécutés et qui doivent fuir pour pouvoir rester en vie.

Mes enfants, Dieu a créé toute la Création, Il vous a créés afin que le plan divin, Son plan divin, puisse se réaliser.

Mes enfants, vous êtes tous frères et sœurs, vous êtes tous des enfants de Dieu issus du même Créateur. Au Cœur de Dieu vous êtes tous égaux, il n’y a pas de premier ou de dernier, il n’y a pas de meilleur et de mauvais.

Certes il y a une différence, elle se situe sur le plan vibratoire, vous n’avez pas tous la même évolution spirituelle car chaque âme est unique.

Sur la Terre, il y a des âmes neuves qui viennent d’être créées et il y a des âmes anciennes et même très anciennes. Vous vous côtoyez chaque jour mais vous ne le savez pas et cela est très bien ainsi car il y aurait des conflits entre vous !

Mes enfants, la Terre est complètement déstabilisée, beaucoup d’entre vous vivent dans une peur perpétuelle, la crainte de savoir ce qu’il va leur arriver !

Le noir, le nuage noir, enveloppe une partie de la Terre, ces hommes qui ont perdu le discernement détruisent tout sur leur passage, n’hésitant pas à massacrer tout ce qui leur résiste.

Oh, mes enfants ! Dieu n’a pas voulu cela, ne Lui en voulez pas, Il n’est en rien responsable de ce qui se passe. Vous ne pouvez pas lui imputer toutes les misères de la Terre.

Mes enfants, je vous demande de vous ressaisir et de réfléchir très rapidement à ce qu’il faut faire pour venir en urgence en aide à votre prochain :

– En premier, ne tenez pas compte de sa religion, cela n’a aucune importance ! Vous avez tous la même importance dans le cœur de Dieu.

– En deuxième, je vous encourage à être plus solidaires les uns envers les autres. Le temps du chacun pour soi est révolu et, si vous voulez survivre à ce grand chamboulement, le chacun pour soi n’est plus d’actualité.

– En troisième, je vous demande d’apporter votre aide, de n’importe quelle manière, à votre prochain qui vous le demande. Il est urgent de laisser tomber les barrières de l’égoïsme, de laisser tomber les frontières des langues et des religions.

Il est urgent, comme l’abbé Pierre, mère Teresa et sœur Emmanuelle l’ont fait, de vous mettre au niveau de toutes ces personnes qui ont besoin d’aide, de leur porter secours, même au plus miséreux d’entre eux.

Jésus est venu sur la Terre, il y a fort longtemps, porter un message d’espoir et de lumière pour toute l’humanité. Il a œuvré avec amour pour aider son prochain.

Que n’a-t-il fait pour soulager les souffrances ? Il n’a pas hésité à toucher un lépreux pour le guérir. Il a été au contact des plus démunis, le rebut de la société.

Et vous que faites-vous pour votre prochain ? Ils ont besoin de vous, c’est maintenant que vous devez leur porter secours, c’est maintenant qu’il faut vous approcher d’eux et leur ouvrir votre cœur.

Ne soyez pas avare de votre aide, ils ont dû quitter leur pays, ne pouvant rien emporter. Ils ont besoin de nourriture, de médicaments, de soins, de vêtements, d’un logement et surtout, la première et la plus importante des choses, ils ont besoin d’amour et de prières.

Mes enfants, je vous demande de prier pour que les gouvernements aient le discernement nécessaire, de prier pour que toutes les structures qui sont nécessaires se mettent en place afin que même les plus petits d’entre eux arrivent sains et saufs dans un pays d’exil, dans l’attente que la guerre cesse dans le leur.

Mes enfants, faites preuve d’amour envers vos frères et sœurs. Cette situation n’est que passagère.

Il est vrai que vous subissez beaucoup entre la sécheresse, les inondations, les tremblements de terre et tout ce qui se passe à l’heure actuelle.

Mais dites-vous bien que ce n’est pas la fin du monde. Dieu a promis de ne pas détruire Sa création. C’est une étape que vous devez franchir, c’est une évolution que vous devez faire.

Il est urgent que vous compreniez que maintenant et plus que jamais, il vous faut être solidaire les uns envers les autres, tous au même niveau, que les murs entre les riches et les pauvres doivent être abattus afin que les richesses de la Terre soient réparties équitablement entre tous les humains.

Mes enfants, toute la cohorte des saints se joint à moi pour vous aider dans cette épreuve. Nous prions pour vous et nous vous envoyons la lumière et la force de l’Amour de Dieu afin de vous éclairer sur votre chemin.

Vous n’êtes pas seuls, nous sommes avec vous ! Jésus et Marie veillent sur vous.

Mes enfants, recevez la bénédiction du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Que l’Amour de Dieu vous irradie, que Sa force multiplie votre foi, que Sa puissance vous pousse à vous aimer les uns et les autres comme Dieu vous aime.

Votre Père Pio de Pietrelcina qui vous guide et vous soutient chaque jour.

Père Pio de Pietrelcina

Messages reçus le 4  septembre 2015 par Mireille Drapeau

Le silence du cœur

 

FemmePriant

Copyright © David Lee Fong

C’est dans le silence du cœur que l’on trouve le repos de l’âme. C’est dans le silence de l’âme que l’on trouve Dieu.

Comment faire silence dans la vie si trépidante que vous vivez chaque jour ? Simplement en prenant le temps de vous couper du monde, en vous isolant pour vous connecter à Dieu.

Comment se connecter à Dieu ? Simplement en faisant silence en vous, en priant, en méditant, en bénissant.

Ne voyez pas compliqué alors que tout est tellement simple ! Dieu ne vous demande jamais des choses impossibles car Dieu étant la perfection est Amour et comment l’Amour pourrait – il vous demander des choses inconcevables ?

Dieu est le créateur de toute chose, il n’y a aucun doute à avoir là-dessus vu la perfection de la création. Mais prenez-vous toujours le temps d’admirer la splendeur de la nature qui vous entoure ? Prenez – vous le temps de remercier pour la magnificence de la création ? Dieu a déposé sa signature dans toute chose, le plus infime détail dans une fleur peut-être sujet à émerveillement. Je ne me lasserai jamais de glorifier et de remercier Dieu pour toute cette magnificence!

Mais vous les hommes de la Terre, vous oubliez ne serait-ce de dire tout simplement merci, chaque jour à votre créateur.

Vous croyez qu’avec tout ce que vous construisez, des tours de plus en plus hautes, des technologies super-puissantes, vous croyez surpasser Dieu, vous croyez être plus forts que Lui. Mais moi je vous dis que vous vous trompez entièrement. Vous n’êtes pas Dieu et vous ne serez jamais Dieu.

Dieu vous laisse votre libre arbitre, à chacun d’entre vous. Mais regardez à l’heure actuelle dans quel état se trouve la Terre, votre Terre. Je puis vous affirmer que, depuis le ciel, elle est bien triste à voir, car elle est en train d’étouffer, en raison de l’égoïsme de beaucoup d’hommes, de beaucoup de dirigeants qui se croient super-puissants et qui pensent pouvoir jouer au créateur.

Mais la vie de la Terre et de tout ce qui la constitue n’est pas un jeu. On ne peut pas et on n’a pas le droit de décider du sort des autres. Je ne voudrais pas me trouver à la place de tous ces humains quand l’heure sera venue pour eux d’arriver dans l’Au-delà, quand ils se rendront compte des erreurs commises vis-à-vis de leur prochain, vis-à-vis de leurs frères et sœurs.

Mes enfants, il est vraiment temps que chacun d’entre vous se ressaisisse. Il est plus qu’urgent que chacun d’entre vous se reconnecte avec Dieu afin d’agir en ayant la connaissance en son cœur.

C’est pourquoi je vous encourage à faire silence en vous, à vous mettre en état de prière, à vous fermer à tous les bruits extérieurs afin que votre âme trouve le calme qui lui est nécessaire pour se lier à la Force créatrice.

Oui, mes enfants, je vous demande, je vous exhorte à prier davantage ! L’homme a perdu ce chemin de la prière et c’est dommage pour lui car la prière est la clef qui vous lie à Dieu. Il est nécessaire de prier chaque jour et votre vie n’est pas concevable sans ce lien divin.

Une vie sans prière est une vie triste, une vie morne, une vie vide de tout sens. Car la prière est la joie de savoir que chaque jour on a rendez-vous avec Dieu et que l’on peut en toute tranquillité se remettre entre Ses bras aimants, que dans un monde où la vie est si prenante, où l’on n’a pas une seconde à perdre, où l’on prend notre temps (car il faut absolument être occupé !), quelle joie de savoir que l’on a un refuge qui s’appelle Dieu et qui nous aime d’un Amour infini.

Si vous prenez réellement le temps, chaque jour, de vous abandonner dans la prière vous constaterez que vous ressentirez de la joie, une grande paix intérieure et beaucoup d’amour.

Et l’amour n’est-il pas nécessaire dans votre monde actuel ? Tout se rejoint ! Réfléchissez bien, vous ne pouvez vivre sans Dieu. Alors qu’attendez-vous pour lui faire de la place ? Ce n’est pourtant pas si difficile!

Tant que vous ne comprendrez pas que vous devez faire silence en vous pour laisser Dieu vous irradier de son Amour, la Terre aura de grandes difficultés à retrouver la Paix en son sein.

Mais comme je le dis souvent : il est difficile de faire boire des ânes qui n’ont pas soif. Et pourtant je suis triste de voir que vous avez tant de difficultés à accepter des réalités qui sont essentielles pour votre survie, des réalités qui sont nécessaires pour l’avancement de votre chemin spirituel.

J’ai promis de ramener le plus possible d’âmes à Dieu et, chaque jour qui passe, je suis heureux de m’accomplir entièrement dans cette mission.

Avec la petite Thérèse de Lisieux et tous les saints nous joignons nos forces pour multiplier nos prières vers Dieu afin que le discernement, que l’étincelle divine vous irradie et vous propulse sur le chemin de la prière.

Je remercie toutes les personnes, tous les fidèles de la prière qui, chaque jour, se lient à Dieu. Oui, je les remercie car ce sont des ouvriers de la vigne qui agissent pour l’installation du Règne de Dieu sur la Terre.

Je remercie tous les groupes de prière si chers à mon cœur, je remercie tous les religieux et religieuses et je remercie notre bon pape François pour toutes les prières, toutes les intercessions qui sont envoyées chaque jour à Dieu.

Oui, mes enfants, ne sous-estimez pas la puissance de la prière, votre monde si malade en a tant besoin !

Que chacun d’entre vous s’ouvre à son Créateur, que chacun d’entre vous se lie à Lui, que chacun d’entre vous éprouve enfin le bonheur d’être aimé, de se sentir aimé. Que chacun d’entre vous dépose son fardeau, que chacun d’entre vous se décharge de tout ce qui est inutile et réalise enfin que sans Dieu toute vie n’est pas possible et devient une vie infernale !

Dieu vous ouvre Son Cœur, Dieu vous offre Son Amour, vous ouvre Ses Bras, il ne reste qu’à vous, et à vous seul, de vous y réfugier et de trouver enfin le repos du cœur et de l’âme.

C’est vous qui devez aller vers Dieu et pour y arriver entamez dès maintenant le chemin de la prière.

N’oubliez pas, c’est dans le silence du cœur que l’on trouve le repos de l’âme et c’est dans le silence de l’âme que l’on trouve Dieu.

Méditez sur ces paroles, méditez sur le sens de votre vie, méditez sur ce lien d’amour qui vous lie à Dieu.

Je vous aime et je vous invite à faire la place en vous pour y installer Dieu.

Recevez Son Amour, Sa Paix, Sa Joie en votre cœur.

Recevez Sa Bénédiction et gardez-La précieusement en votre cœur.

Je vous aime et je veille sur vous car toute âme est précieuse au Cœur de Dieu.

Père Pio de Pietrelcina

P S Ne croyez pas que ce message ne s’adresse pas à vous ! Ce message s’adresse à toute âme qui cherche Dieu et qui veut se réconcilier avec Lui !

Message reçu le 6  octobre 2015 par Mireille Drapeau

Le livre de vie

 

Copyright David Lee Fong©

Copyright © David Lee Fong

Le livre de vie Chaque homme vivant sur la Terre a dans l’Au-delà son Livre de vie que son guide (ange gardien), tient précieusement entre ses mains.

Chaque âme vivant sur la Terre a son libre arbitre pour accomplir son chemin de vie qui le ramènera au Père, le Créateur de toutes choses.

Certains durant leur vie terrestre choisissent de faire le bien et chaque jour ils œuvrent dans leurs gestes, leurs paroles et leurs pensées pour aider leur prochain, pour aider toute la Terre dans leur chemin d’évolution.

D’autres ont plus de difficultés mais ils essaient de leur mieux, au plus près de leur conscience, avec des moments plus ou moins difficiles. Mais ils font l’effort d’essayer.

Il y a ceux qui ne veulent rien comprendre ou plutôt rien entendre et ne font qu’à leur tête, sans discernement du bien et du mal qu’ils peuvent faire à d’autres personnes.

Mes enfants, je viens vers vous, aujourd’hui, pour vous demander d’augmenter vos prières, d’en augmenter la puissance.

Je suis au regret de vous dire que les hommes de la Terre ont perdu ce chemin de la prière et qu’il est urgent de le rétablir, de le remettre en état de fonctionnement car vous en avez besoin pour retrouver le calme dans un monde tourmenté.

Pourquoi vous parler du Livre de vie ?

Parce que vous devez intégrer en vous que chaque âme s’incarnant sur la Terre a son chemin de vie à accomplir et que tout ce qu’elle fait, dit ou pense, est inscrit dans ce livre et, lors de son retour dans l’Au-delà, il lui sera montré à partir de cet ouvrage tout ce qu’elle a accompli durant sa vie terrestre. Il lui sera montré le bien mais aussi le mal, tout cela est fait dans le non-jugement de la part de votre guide et surtout dans l’Amour.

Il est important de bien s’accomplir mais surtout d’inclure dans sa vie de tous les jours la prière. La prière n’est pas vieux jeux, la prière est nécessaire car elle est amour, lumière et protection.

À l’heure actuelle, vous vivez des heures sombres, certains d’entre vous ont la peur au ventre, la peur du lendemain, la peur de mourir. Pour lutter contre ce mal, pour lutter contre la peur, remettez-vous entre les mains de Dieu le Père, remettez-vous en Son Amour, entre Ses bras protecteurs.

Hommes de peu de foi ! Si vous aviez la foi en vous, la Terre ne serait pas arrivée à ce stade ! Il est temps de réagir et de chasser le malin qui grignote petit à petit du terrain afin de devenir plus puissant que le Créateur.

Mes enfants, ne sous-estimez pas la force de cette pensée négative et, pour lutter contre elle, je vous demande, je vous exhorte à joindre vos deux mains dans la prière. Vous êtes arrivés à un stade où vous n’avez plus le choix et ce n’est pas en jouant à l’âne ou à l’autruche que vous allez sauver votre monde !

Mes enfants, je vous exhorte à prier l’archange saint Michel, matin et soir, afin qu’il vous garde et qu’il vous protège, qu’il lance contre les forces du mal la milice céleste. Oui, avec tous les saints à mes côtés, nous vous supplions d’ouvrir les yeux et de réaliser que pour lutter contre le mal, il faut que le bien soit multiplié, mais pour qu’il soit efficace, il faut la prière, la bénédiction et la méditation.

Votre monde d’argent va à sa perte, il ne peut continuer à vivre en bafouant les pauvres, les plus démunis de la société. N’ayez pas peur de l’avenir, c’est un monde d’amour et de solidarité qui se met en place, c’est un monde de prière et de louange à Dieu qui va prendre la relève. Ayez la foi ! Dieu a tout prévu et si la confiance habite en vos cœurs, vous comprendrez que vous ne vivrez ni dans la peur, ni dans la faim, ni dans le froid, ni dans la misère. La solidarité sera la première sur le podium.

Mais pour que cela se mette en place, il faut changer vos habitudes, il faut casser le mauvais pli pris au fur et à mesure des années.

Je vous encourage à être joyeux, je vous encourage à semer le bonheur et l’amour autour de vous. Je vous encourage à ne pas vous laisser noircir l’âme et à croire pleinement en l’arrivée de cette Nouvelle Terre, de la Nouvelle Terre qui vous permettra de vivre en harmonie avec Dieu.

Je dirais plutôt qu’il est important de vivre en harmonie avec Dieu et de mettre tout en œuvre pour que votre prochain le comprenne tout en respectant son libre arbitre.

Il faut transmettre mais ne pas imposer, il faut que votre prochain ouvre petit à petit la fenêtre de la compréhension.

C’est chaque jour que, au fur et à mesure de vos prières et de vos bénédictions, que les âmes s’ouvrent et s’ouvriront à l’Amour de Dieu.

Mais pour cela œuvrez avec foi dans la Vigne du Seigneur, semez encore et toujours l’amour dans les cœurs.

Ne restez pas accrochés à la noirceur qui vous entoure, vous tous qui priez et bénissez, quelle que soit votre religion, vous êtes au-dessus de tout cela car vous avez la foi et la connaissance en vos cœurs.

Ne portez pas de jugement en vos cœurs sur des actes commis par des âmes peu évoluées.Vous n’avez pas le droit et ne pouvez pas leur jeter la première pierre, car leur cœur est envahi par le noir et ils n’ont pas le discernement nécessaire pour comprendre les actes qu’ils commettent.

Non, priez plutôt pour ces âmes afin que leur discernement s’éveille en eux.

Mes enfants, je vous assure de mon soutien, je vous assure du soutien de tous les saints, du soutien de Jésus et de Marie.

Mes enfants, je vous encourage à prier de toutes vos forces, à prier avec votre cœur, à prier avec votre foi, à prier pour que le blanc-lumineux de Dieu englobe toute la Terre et étouffe toutes les nuisances du mal.

Mes enfants, Dieu déverse sur toute Sa création, sur chaque âme Sa bénédiction et Son Amour.

Que Sa lumière, que Sa Force, que Son Amour soit et demeure en vous.

Allez dans la paix, restez dans la Joie, demeurez dans la Confiance, Dieu veille sur vous, sur chacun d’entre vous.

Je vous aime. Père Pio de Pietrelcina

Message reçu le 25 novembre 2015 par Mireille Drapeau