Mireille Drapeau

Je suis originaire de Suisse et je vis depuis plusieurs années en France. Je suis médium

Lac Léman en Suisse

depuis ma tendre enfance. J’ai vécu quatre NDE.

La première s’est déroulée au mois de mai 1994 à la suite d’une maladie.

Lors de celle-ci, j’ai traversé un tunnel, puis je suis arrivée dans une belle lumière d’amour avec laquelle toutes mes cellules fusionnaient entièrement avec elle et où je faisais entièrement partie de la Création.

La deuxième s’est produite une semaine après et je reste à jamais marquée de tout cet immense Amour avec un grand A inconnu sur la Terre.

En janvier 2002, à la suite d’une maladie, j’ai retrouvé ce monde d’amour.

La grâce m’a été alors donnée de rencontrer ma sœur décédée quelques semaines plutôt.

En mars 2009, alors que j’étais en Inde pour découvrir Auroville, j’ai vécu une quatrième

Le Matrimandir à Auroville

NDE en faisant une méditation dans le centre du Matrimandir qui a été marquée par un enseignement transmis par mon guide.

Ces NDE m’ont entièrement transformée amenant beaucoup de changements dans mes croyances et dans ma vie.

Une soif de connaissance et un besoin de de comprendre se sont emparés de moi.

Un chemin d’évolution s’est ouvert et le besoin de transmettre ce que j’ai reçu de l’autre côté m’a amenée, depuis 2003, à faire des conférences en France et Suisse me permettant ainsi d’aider mon prochain.

La réapparition de ma médiumnité (après ma troisième NDE) a ouvert une porte et, en 2004, j’ai commencé à pratiquer l’écriture automatique pendant plusieurs mois.

Suivra dès lors le début de la clairaudience où prenant un stylo et une feuille de papier des phrases et des textes m’arriveront sans que je sache à l’avance ce que j’allais écrire. Ces messages ne portaient aucune signature.

C’est en janvier 2005 que je réceptionnerai le premier message qui était plus long que d’habitude et portait la signature de Père Pio de Pietrelcina.

Plus tard, Père Pio m’a fait part par un message oral de son souhait que ses messages soient édités en France et que grâce à ce livre le plus de personnes possibles puissent avoir accès à ses messages le livre devant être édité plus tard dans différents pays.

Ses messages étaient déjà publiés chaque mois, à partir de 2005 dans la Revue de l’Au-delà, mais il aura fallu attendre 2 012 pour qu’il y ait la matière d’un livre et qu’ainsi son souhait puisse commencer enfin à se réaliser.

Père Pio en a donné lui-même le titre : Père Pio, messager de la Nouvelle Terre.

Titre en plein accord avec la teneur des messages qui annoncent une période difficile à passer que l’on voit en train de se réaliser.

Père Pio nous dit bien que ce n’est pas la fin du monde mais la fin d’un monde.

Cette période permettra à la Terre de vivre une évolution spirituelle permettant ainsi l’instauration d’une nouvelle ère.

Celle-ci sera plus juste et il ajoute fréquemment dans ses messages, que ce sera un monde de paix, de joie et d’amour.Mais pour que cette Nouvelle Terre annoncée se mette en place, il faut changer notre comportement de vie, être plus solidaire les uns vis-à-vis des autres, apprendre à nous aimer du véritable amour et surtout retrouver le chemin de la prière et de la bénédiction. Il nous incite aussi à croire à cet Au-delà que j’ai rencontré et d’où il veille sur nous.